Un an seulement après leur démarrage, les magasins O’Tera de Bretigny (Essonne), Coignières (Yvelines) et Saint-Maximin (Oise) ont baissé le rideau, le 16 novembre 2019, en raison de leurs mauvais résultats. Le modèle de commerce alimentaire fondé sur la proximité avec les producteurs et artisans locaux, sans centrale d’achat, était pourtant plein de promesses.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
27%

Vous avez parcouru 27% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !