Les constructeurs japonais n’entendent pas se laisser distancer dans la course à la robotique agricole et le prouvent en investissant massivement dans les start-ups américaines. La dernière levée de fonds est celle d’Advanced Farm Technologies (AFT), qui a bénéficié d’un investissement de 7 millions d’euros d’un fonds comprenant notamment Kubota et Yamaha.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
63%

Vous avez parcouru 63% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !