« Comme d’habitude la Chine a dit qu’ils allaient acheter “en large quantité” à nos merveilleux agriculteurs américains. Pour l’instant ils n’ont pas fait ce qu’ils ont dit », a tweeté Donald Trump, ajoutant : « Peut-être que cette fois-ci ce sera différent ».

Le président a tweeté quelques minutes après l’annonce que son administration retardait à décembre l’application de droits de douane punitifs de 10 % notamment sur des produits électroniques chinois, et que les négociateurs des pays avaient eu des conversations téléphoniques.

AFP