Plus de six cents personnes ont participé à la marche de soutien organisée ce 13 février 2020 par la FDSEA et Jeunes Agriculteurs (JA) de la Marne jusqu’à la cour d’appel de Reims où elles sont restées une partie de la matinée. L’objectif était d’appuyer la demande de remise en liberté provisoire de Jean-Louis Leroux, agriculteur à Ambrières, faite par son avocat en attendant le procè...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !