À l’appel de la FDSEA et de JA de la Mayenne, plus de 200 agriculteurs se sont rassemblés le mercredi 12 février 2020 vers 19h30 devant la préfecture de Laval. Selon Sarah Duval, responsable du pôle syndicale à la FDSEA, l’objectif était double : protester contre les zones de non-traitement (ZNT) et contre l’agribashing. Afin de manifester le ras-le-bol de la profession et l’arrêt d’activité de certains...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !